QU'EST-CE QUE CA PEUT FAIRE ?
Benjamin Biolay

"Qu'est-ce-que ça peut faire,
De savoir qu'été comme hiver,
Tu vas me manquer ?

Qu'est-ce-que ça peut faire,
De savoir qu'on s'est fait la guerre,
Qu'on s'est fait la paix ?

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Qu'est-ce-que ça peut faire,
Que tu jettes la tête en arrière,
Que je sois sonné ?

Qu'est-ce-que ça peut faire,
Toutes ces parties de jambes en l'air,
Ces actes manqués ?

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Au bout de la route,
Il n'y a qu'un désert.

Qu'est-ce-que ça peut faire,
De voir qu'tu n'as rien de mieux à faire,
Que de m'écouter ?

Oh dis moi, qu'est-ce-que ça peut faire,
Qu'on oublie les prélimiaires,
Qu'on laisse allumé ?

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Qu'est-ce-que ça peut faire,
Qu'il y ait cette beauté sur la terre,
Si tout dois brûler ?

Oh dis moi, qu'est-ce-que ça peut faire,
Qu'il y ait un solstice en hiver,
Et l'autre en été ?

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Puisqu'au bout de la route,
Il n'y a qu'un désert.

Vas-y demande à la poussière.

Il y a cette lumière,
Qui ne s'éteint jamais,
Comme un Cerbère,
Aux abords de la mer.

Il y a cette lumière,
Qui ne s'éteint jamais,
Comme un révèrbère,
Comme les feux d'un loquet.

Qu'est-ce-que ça peut faire,
Qu'il y ait des stations balnéaires,
Dans mon verre à pied ?

Oh dis moi, qu'est-ce-que ça peut faire,
Que je te voie le ventre à l'air,
Ou les yeux cernés ?

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Puisqu'au bout de la route,
Il n'y a qu'un désert.

Qu'est-ce-que ça peut foutre ?
Qu'est-ce-que ça peut faire ?

Puisqu'au bout de la route,
Il n'y a qu'un grand désert..."

...