FAUST 72
Dynastie Crisis

"Ce soir j’ai donné rendez-vous au diable pour faire un marché,
Et je l’attend assis près du comptoir, angoissé.
Alors il entre et vient m’offrir à boire, il veut m’écouter.
Je donnerais ma vie pour te revoir. Il le sait.

De tes bras jusqu’en enfer je suis tombé,
Sans jamais savoir qui m’a poussé.

Le diable sourit et me prend la main pour me faire signer
Et devant moi pose un bout de parchemin rapiécé.

De tes bras jusqu’en enfer je suis tombé,
Sans jamais savoir qui m’a poussé.

La porte s’ouvre, soudain tu es là à nous regarder.
Je cours vers toi mais c’est déjà trop tard : j’ai signé.

J’ai vu le diable et j’ai vendu mon âme pour te retrouver.
Pour toi ce soir je marche sur les flammes d’un bûcher

J’ai vu le diable et j’ai vendu mon âme pour te retrouver.
Pour toi ce soir je marche sur les flammes d’un bûcher..."

...