Pour ceux qui ne le savent pas, je travaille dans un magasin qui était ouvert le dimanche.

Je dis "était" car, évidemment, depuis que FO s'acharne sur la situation du travail dominical, il en est tout autre...

Le travail le dimanche se faisait "chez nous" sur la base du volontariat, comme partout ailleurs me semble-t-il...

Or, depuis que nous n'ouvrons plus le dimanche, des CDD n'ont pas été renouvelés, des étudiants ont dû aller chercher du travail ailleurs... Et oui, comment reporter leurs 16 heures de travail hebdomadaires sur la seule journée du samedi...?

Pour ma part, j'ai perdu près de 30% de mon salaire...

Ce matin, j'ai eu la bonne idée de laisser sur le net un commentaire dans un débat sur cette fameuse ouverture dominicale et quelle n'a pas été ma stupeur quand, quelques minutes plus tard, je suis revenue vers le message que j'avais laissé pour constater qu'il avait généré quelques réactions... C'est le moins que l'on puisse dire...

De très vives réactions allant même jusqu'à l'injure... Moi qui m'imaginais sur un site "civilisé", entre personnes de bonne compagnie...

Alors, ne souhaitant pas jeter d'huile sur le feu, je ne me suis pas risquée à répondre "là-bas", mais, comme ici, c'est chez moi, je ne vais pas me priver d'y dire ce que je pense !!!

Avant toute chose, travailler dans le commerce, c'est un peu devoir être sur le pont quand les autres se reposent...

Si personne ne travaillait le dimanche, on n'irait pas au restaurant, on ne ferait pas faire de tour de manège à nos gamins, on ne prendrait ni train, ni métro, ni avion... Etc etc...

On le sait dès le départ je crois !

Cela fait quinze ans que je travaille dans le commerce et cela ne m'a jamais génée... Si ça venait à le faire, je changerait de job, tout simplement.

J'ai bien conscience que nous ne sommes pas aujourd'hui dans une situation économique nous permettant de choisir réellement ce que nous faisons, à moins d'avoir un solide bagage... Je ne suis pas une gourde... J'ai 37 ans et un cerveau que je fais fonctionner aussi souvent que possible... ;-) !

J'ai oublié ce matin, en laissant mon commentaire sur ce site, que je n'étais pas en salle de repos, au boulot, avec deux ou trois de mes cinquante collègues ne souhaitant qu'une chose, comme moi : que le magasin ouvre à nouveau le dimanche...

Pour la petite histoire, la dernière fois que nous avons eu le droit d'ouvrir le dimanche, au début du mois de Septembre, il y avait plus de volontaires pour venir travailler que de places "disponibles" !

Une personne parmi les plus virulentes m'a suggéré de faire preuve de discernement... Je pense pouvoir lui retourner le conseil, à lui et aux quelques "illuminés" qui m'ont littéralement agressée pour la simple raison que j'osais être "pour" le travail le dimanche.

Ce qui me chagrine vraiment, c'est que, parmi ces personnes, je suis certaine que certains ne seraient pas contre venir acheter des disques ou des livres le dimanche...

Enfin...

Me voilà soulagée d'avoir ainsi "vidé mon sac" !

Je vais pouvoir maintenant m'appliquer à passer un excellent dimanche après-midi... A la maison !

*