Bashung

Très touchée par la triste nouvelle m'a accueillie au retour du travail ce soir...
Les mots semblent parfois dérisoires...
Il en est deux qui me viennent aussitôt à l'esprit : merci et au revoir...

*